Des petits projets qui en jettent

Yoga-Hotel «Villa Maria», Vulpera-Tarasp

L’objectif du chef de projet Philippe Kemmler est d’ouvrir dans les Grisons, à Vulpera-Tarasp, le premier yoga-hôtel de Suisse. L’hôtel choisi pour développer ce concept particulier est l’ancien établissement familial et membre de la Guilde Villa Maria de Geraldine et Erich Jaeger, qui cherchent des successeurs depuis longtemps.

Le concept veut que le yoga-hôtel devienne un lieu de retraite pour toute personne souhaitant pratiquer, apprendre ou enseigner le yoga. Grâce aux enseignants qui y dispenseront leurs cours de yoga et d’autres disciplines comme la méditation, le pilates, le tai-chi, le qi gong ou le shi bashi, Philippe Kemmler prévoit de générer déjà près de 40% des nuitées. Outre le vaste choix d’activités proposées, l’hôtelier a également pour objectif de satisfaire les souhaits culinaires du public cible en proposant des plats végétariens, végétaliens et sans gluten. De même, la cuisine de l’hôtel attribuera une grande importance aux produits alimentaires bio, au slow food, ainsi qu’aux produits du terroir. Dans ce sens, le futur hôtel développera des partenariats avec divers producteurs locaux comme Bun Tschlin, Meier-beck, Bio-Berg­bauern et d’autres fournisseurs de la région.

Le financement du projet est assuré à parts égales par un crédit, des investisseurs privés et des fonds propres. Concrètement, des investissements sont prévus dans le design général des chambres, ainsi que dans la transformation de deux chambres doubles en chambres individuelles, afin de répondre au mieux aux souhaits des hôtes yogistes. En outre, il est prévu de transformer la grande salle du petit-déjeuner en studio de yoga et de reconvertir le petit salon à fondue en salle de méditation et espace d’ateliers créatifs. La planification actuelle prévoit la reprise du bail de la Villa Maria en novembre 2017 ou en 2018. La première phase de travaux de transformation et de rénovation aura lieu en novembre/décembre et la deuxième phase en mars/avril. L’ouverture officielle du yoga-hôtel est prévue pour avril.

 

BerglandHof Hotel BnB und Restaurant ErnerGarten

Un concept d’hébergement unique est né au cours de ces derniers mois dans le village de montagne valaisan d’Ernen: le «BerglandHof Hotel BnB und Restaurant ErnerGarten». De l’habitat multigénérationnel et des relations harmonieuses entre l’homme et la nature sont au centre de ce projet appelé «maison intergénérationnelle». Projet initié en 2006, sa concrétisation a réellement pu démarrer en 2016.

Mais comment ce concept fonctionne-t-il exactement? La «maison intergénérationnelle» constitue un espace d’habitation et de vie pour quelque 25 personnes, composé d’appartements de 1 à 3,5 pièces (4 chambres doubles, plusieurs suites de 2,5 pièces, une suite de 3,5 pièces et une de 4,5 pièces). Toutes les chambres peuvent être louées à la journée ou à la semaine, avec petit-déjeuner, demi-pension ou pension complète. Les aînés actifs, pour lesquels cinq appartements sont réservés, représentent le premier groupe cible de la «maison intergénérationnelle»; cinq appartements supplémentaires sont réservés pour des vacanciers de tout âge.

Ingrid Schmid Birri, directrice de l’établissement, explique que la motivation principale du concept a été le manque d’offres, en termes de qualité, de logements de vacances à Ernen. Dans ce sens, la «maison intergénérationnelle» peut combler cette lacune. «Néanmoins, nous ne considérons pas la «maison intergénérationnelle» comme une concurrence à d’autres offres d’appartements de vacances, mais plutôt comme un complément.» Des synergies avec le parc naturel de la vallée de Binn et Ernen Musikdorf seraient assurées et apporteraient un enrichissement mutuel.

Outre l’activité hôtelière du site, le concept propose également le restaurant ErnerGarten, avec 40 places à l’intérieur et 30 places en terrasse, un grand espace de conditionnement pour les produits de la maison, ainsi qu’un espace multifonctionnel dédié à la culture, à l’organisation de cours, etc. La «maison intergénérationnelle», qui continue de séduire par son architecture innovante et organique, a pu être terminée et inaugurée le 20 mai 2017.

 

Hotel Nest- und Bietschhorn, Ried/Blatten

Esther Bellwald et Laurent Hubert, hôteliers et propriétaires de l’historique Hotel Nest- und Bietschhorn, à Ried/Blatten, prévoient d’importantes transformations dans leur hôtel. Le but est, d’une part, de renforcer la position de l’établissement en tant que «Das Genuss Hotel» (l’hôtel du plaisir) dans le cadre du partenariat d’hôtels «Les Lötschentaler»; et, d’autre part, la rénovation de l’hôtel doit permettre de couvrir les frais fixes de la propriété grâce à une meilleure exploitation et un accroissement du chiffre d’affaires.

Jusqu’à présent, les plaisirs de l’Hotel Nest- und Bietschhorn se trouvaient principalement dans sa cuisine, qui a été distinguée par 14 points Gault Millau, un Bib Gourmand Michelin et 6 points dans le Guide Bleu. Avec la rénovation des chambres, selon la tendance du boutique hôtel, l’infrastructure sera mieux adaptée aux prestations culinaires. En effet, selon Esther Bellwald et Laurent Hubert, un client gourmet a également des exigences relatives à l’hébergement. La rénovation semble donc essentielle pour l’avenir de l’établissement.

Concrètement, trois étages, comportant dix chambres doubles, seront entièrement rénovés d’ici la période estivale 2017. Cinq chambres supplémentaires seront destinées aux hôtes ménageant leur budget, dont trois chambres doubles agréablement mansardées qui disposeront de douches partagées.

La rénovation permettra aussi de valoriser les différents matériaux, notamment le bois, récupéré de la construction précédente «Egguhuis», datant du 17e siècle. Un accent particulier sera mis sur le confort et le bien-être des chambres et des salles de bain. Enfin, la structure alpine et d’époque de la maison sera conservée et mise en valeur afin de la rendre plus perceptible pour les visiteurs.

Si tout se déroule comme prévu, les chambres seront prêtes à accueillir des voyageurs début juillet. S’ensuivra, début novembre, la rénovation complète de la cuisine.

 

Albergo Corippo, Corippo, Valle Verzasca

La Fondazione Corippo 1975, représentée par Fabio Giacomazzi, a pour vocation de conserver et revitaliser le village de Corippo, dans le Val Verzasca. Grâce à une offre touristique hôtelière et gastronomique unique en son genre, la plus petite commune de Suisse, qui ne compte que 14 habitants, retrouvera un nouveau souffle.

Le projet de Corippo a déjà une longue histoire. Après l’étude de faisabilité, qui a été réalisée en mars 2010, puis la garantie du financement nécessaire, obtenue en février 2014, le projet se concrétise enfin en 2017.

La création de l’Albergo Corippo constitue le cœur du projet. Car une activité hôtelière apportera non seulement de la vie dans le village, mais contribuera également à sa revalorisation par l’approvisionnement en marchandises, la création d’un moulin et l’utilisation de produits principalement locaux. Le futur hôtel disposera de huit chambres doubles, d’une chambre à quatre lits et d’une suite/studio. Selon le concept, le rôle de l’hôtelier ira bien au-delà de sa fonction habituelle, étant donné qu’il sera également responsable de la commercialisation de la destination. Ainsi, il fournira des informations au sujet de Corippo, de ses habitants et des événements du village, ainsi que ceux du Val Verzasca. Il proposera aussi aux clients des conseils de balades ciblés en fonction de leurs envies et des excursions personnalisées.

Si tout se déroule comme prévu, le permis de construire devrait être délivré en automne prochain, et les travaux devraient se faire durant la saison hivernale 2017/18. L’Albergo Corippo devrait ouvrir ses portes en février de l’année prochaine.

L’Osteria, avec ses 92 places et son offre gastronomique typiquement tessinoise et lombarde, occupe également une place essentielle dans ce concept innovant. Il est en outre prévu d’installer un jacuzzi au sous-sol, deux salles de séminaire, ainsi qu’un point d’information sur la fondation Corippo 1975.

 

Pour en savoir plus sur le Hotel Innovation Award

Aktuelle News