Hôtellerie: une grande diversité d’oreillers et de duvets pour un sommeil de qualité

Quel type d’oreiller souhaitez-vous? Cette question devient de plus en plus récurrente dans les hôtels suisses qui ont désormais abandonné l’oreiller standard imposé à tous leurs clients. La large gamme d’oreillers proposée aujourd’hui dans les hôtels offre au client l’embarras du choix. La tendance à l’«individualisation» décrite par le Zukunftsinstitut (Institut du futur) correspond en effet à la prise en compte des besoins de chaque individu et se traduit dans l’hôtellerie par une offre personnalisée, non seulement en cuisine, mais également en ce qui concerne le coeur du métier: le sommeil.

Oreillers de millet, d’arole ou d’algues (lire l’encadré), l’offre est vaste et, comme le confirme l’hôtelière Lena Goosmann de l’Hôtel & Restaurant Blausee à Blausee, très appréciée par la clientèle: «Les habitudes et préférences en matière d’oreillers varient d’une personne à l’autre, c’est pourquoi nous avons une carte des oreillers.» Cette nouvelle offre a bien sûr pour objectif d’offrir aux clients une bonne nuit de sommeil, mais également de leur proposer une nouvelle expérience. «Avezvous déjà dormi sur un oreiller fait à partir d’algues?», demande-t-elle amusée.

Les clients profitent-ils de cette offre? «Environ 20% de nos clients demandent ces oreillers», constate Lena Goosmann. A l’Hôtel Schweizerhof Bern & The Spa, l’offre est «assez rarement» utilisée. Demi Naomi Schneider, coordinatrice marketing, précise cependant que les préférences des clients réguliers étant déjà connues, les oreillers particuliers leur sont proposés d’office. Ce nouveau service lié aux oreillers a rencontré davantage de succès dans les Sorell Hotels Switzerland, où les clients les demandent régulièrement. Le concept a également rencontré une vive résonance à l’Hôtel Landgasthof Kemmeriboden- Bad, où la garantie d’un sommeil de qualité est considérée comme la base pour assurer la satisfaction des clients. C’est pourquoi les hôteliers y proposent, outre divers oreillers, des duvets spéciaux: du Kapok Primo à la laine / arole en passant par les duvets hypoallergéniques. «En moyenne, l’offre est utilisée une nuit sur deux, avec une nette hausse le week-end», explique Barbara Röösli, qui travaille à la réception.

La carte à oreillers est-elle devenue un incontournable de l’hôtellerie? «Oui», répond sans hésiter Nadya Abbiati, formatrice en économie domestique chez Hôtel & Gastro formation. Selon elle, il est non seulement essentiel de proposer ce type de service, mais il importe également de respecter certaines instructions quant à l’entretien et à la durée de vie de la literie: «Les oreillers et les duvets doivent être aérés chaque jour et la literie nettoyée au moins une fois par an. La durée de vie d’un oreiller est comprise entre de 2 à 3 ans et celle d’un duvet entre 5 à 8 ans.»

La tendance «végane» observée depuis quelques années en restauration existe-t-elle également en matière de sommeil en privilégiant les matériaux synthétiques aux plumes animales? Nadya Abbiati a pu observer qu’«il existe bien évidemment certains clients qui préfèrent les matériaux synthétiques, que ce soit pour cause d’allergie ou parce que ces matériaux tiennent moins chaud, mais on ne peut pas dire qu’il s’agit là d’une réelle tendance». Demi Naomi Schneider et Barbara Röösli font le même constat: «Hormis les personnes allergiques qui demandent les matériaux synthétiques, l’intérêt pour des oreillers et des duvets ‹véganes› reste faible.» Barbara Röösli ajoute par ailleurs qu’«il arrive parfois que des clients demandent une literie synthétique, mais nous ne connaissons pas les raisons de ces demandes». Il est donc difficile de parler de tendance «végane» en matière de sommeil.
___________________________________________________________________________

L’univers de la literie: des oreillers qui sortent de l’ordinaire

Oreillers hypoallergéniques, appuis- tête et traversins font désormais partie de l’offre standard. Que doit proposer un hôtelier qui souhaite se démarquer? Voici une petite sélection d’oreillers qui sortent de l’ordinaire:

Oreiller d’arole: un mélange de laine de mouton et de copeaux d’arole régule le rythme cardiaque et favorise l’endormissement.

Oreiller en balle de millet bio: garni à 100% en balles de millet, ces oreillers s’adaptent en souplesse à toutes les positions de la nuque et offrent un appui stable même en cas de sommeil agité.

Oreiller aromatique à base d’herbes: Les herbes et le foin bio ont un effet bénéfique sur le système respiratoire et soulagent les affections rhumatismales.

Oreiller à base d’algues: Un bain de lait de latex rend ces oreillers plus mous et moins cassants. La housse est en pur coton.

Oreiller spécial pour dormir sur le côté: Cet oreiller offre un soutien optimal sur le côté et soulage le dos et les articulations.

Source: Hôtel Blausee, Hôtel Kemmeriboden-Bad, Sorell Hotels Switzerland.

 

 

Aktuelle News